Note d’information pour le personnel de sante

 Infection à coronavirus 2019 (2019 n-Cov)

 

Les coronavirus sont des virus qui peuvent être à l’origine de plusieurs maladies. Chez l’Homme, ces maladies vont du rhume banal au tableau de  détresse respiratoire aiguë.

Deux coronavirus ont entraîné des épidémies graves chez l’Homme : le SRAS responsable d’une épidémie mondiale entre novembre 2002 et juillet 2003 et le Mers-CoV identifié pour la première fois en 2012 au Moyen-Orient. 

Un nouveau coronavirus a été isolé en chine dans la ville de Wuhan en janvier 2020, il s’agit du 2019 n-CoV.

  • SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE :

Au 30 janvier 2020 7734 cas ont été recensés et 170 décès suite à une contamination par le 2019-nCoV.

L’infection initialement limité à la ville de Wuhan s’est étendue au reste du pays, et plusieurs pays (Thaïlande, Japon, Corée du Sud, Taiwan, Hong-Kong, Macao, Singapour, Malaisie, Vietnam, Philippines, Finlande,  Népal, Cambodge ainsi qu’aux Etats-Unis, Australie, Canada, Sri Lanka, France et Allemagne).

  • DONNEES CLINIQUES :

 

  • TRANSMISSION : la maladie se transmet par les éternuements, la toux, et de ce fait un contact étroit (1 mètre) est nécessaire pour transmettre la maladie.
  • INCUBATION : semble être de 7jours mais pourrait aller jusqu’à 14 jours.
  • SYMPTOMES :
    • Les symptômes les plus courant, comprennent les troubles respiratoires, de la fièvre, une toux persistante, des douleurs thoraciques ou sensation d’oppression, des difficultés respiratoires.
  • Dans les cas les plus graves, l’infection peut entrainer une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère SRAS, une insuffisance rénale voir le décès
  • DEFINITION DU CAS :

 

  • Cas suspect

a)Tout patient présentant

  • des signes cliniques d’infection respiratoire aigue basse grave dont les signes cliniques nécessitant une hospitalisation ;
  • sans autre étiologie identifier pouvant expliquer la symptomatologie.

ET :

  • ayant voyagé ou séjourné en Chine dans les 14 jours précédant la date de début des signes cliniques.
  • Cas confirmé :

C’est un cas suspect chez qui le prélèvement est positif au 2019n-CoV, et confirmé par le laboratoire national de référence de l’IPA.

  • DIAGNOSTIC :

Le diagnostic d’infection au 2019 n-CoV est posé sur :

  • Des critères épidémiologiques : notion de séjour en zone de circulation du virus depuis moins de 14 jours, ou de contact direct avec une personne infecté.
  • Des critères cliniques : signes d’infection respiratoire basse (fièvre, toux, dyspnée).
  • Critère biologique : test diagnostic spécifique au 2019 n-CoV réalisé au laboratoire national de référence IPA.

PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE :

  • Hospitalisation en unité d’isolement.
  • Veiller au respect des précautions standard pour les soignants (port de gants, masque FFP2, sur blouse, lunettes de protection).
  • Prélèvement nasopharyngé selon les recommandations et acheminement vers le LNR/IPA.
  • Traitement symptomatique.
  • Identifier les sujets contact.
  • Notification du cas à la Direction Générale de la Prévention et à l’INSP.