Le Professeur Abderrahmane BENBOUZID préside la journée d’étude sur la mortalité maternelle

Le Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Le Professeur Abderrahmane BENBOUZID, a présidé aujourd’hui, Mardi 8 décembre 2020, au siège de son département ministériel, en compagnie du Professeur Ismail MESBAH, Ministre Délégué Chargé de la Réforme Hospitalière, l’ouverture  de la Journée d’Etude sur la Surveillance et l’Audit des Décès Maternels.

image viber 2020 12 08 15 20 42

image viber 2020 12 08 15 20 56

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Professeur  BENBOUZID a tenu à rappeler  que cette journée virtuelle sur la mortalité maternelle est une préoccupation majeure érigée au rang des priorités nationales du système de santé en ajoutant qu’au niveau international, l’Algérie  a toujours adhéré avec ferveur aux engagements internationaux visant à la préservation de la vie humaine, des enfants et des femmes particulièrement au moment de la grossesse et au cours ou suite à un accouchement.

Dans son allocution, le Ministre de la santé a tenu  à souligner que le « système de déclaration obligatoire et d’audit des décès maternels continuera de bénéficier de toute notre attention et doit disposer de tous les moyens pour faciliter sa mise en œuvre et assurer sa pérennité »,en ajoutant qu’il doit cependant mettre à profit les techniques de communication pour faciliter son exploitation et permettre l’accès aux informations pour la prise de décision.

image viber 2020 12 08 15 20 422

image viber 2020 12 08 15 20 423

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a souligné également que ce dispositif constitue la seule source d’information qui permettra d’évaluer le taux de mortalité maternelle.

En matière de structure de prise en charge, le ministre a indiqué  que l’Algérie dispose de 6329 salles de soins et de 1747 polycliniques qui intègrent dans leur majorité des prestations en matière de santé reproductive et de panification familiale.

Par ailleurs, le Ministre de la Santé a déclaré que la persistance de la pandémie Covid -19 rend nécessaire pour notre pays et pour tous les pays du monde, de trouver le plus rapidement possible des moyens innovants pour s’assurer que nos femmes accèdent aux services de santé maternelle et de planification familiale, services essentiels qui doivent êtres assurés en continu et avec la qualité exigée. Les informations et les conseils sauvent des également des vies. Ils doivent rester disponibles et accessibles pendant la riposte à la Covid-19.