Célébration de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

En présence du Docteur Mohammed MIRAOUI, Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, de Monsieur Hassen RABEHI Ministre de la Communication, porte parole du gouvernement et de Monsieur Eric OVERVEST, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Algérie, la Ministre de la Solidarité, de la Famille et de la condition de la Femme Madame Ghania EDDALIA, a présidé les travaux de la rencontre à l’occasion de la journée Internationale pour l’Elimination de la Violence à l’Egard des Femmes sous le slogan « Unissons-nous pour combattre toutes les formes de violence dans la famille et la société » le lundi 25 novembre 2019 au niveau du Centre National de Formation des Praticiens Spécialistes .

Lors de cette rencontre, Monsieur le Ministre de la Santé a souligné que la violence à l’égard des femmes est un problème de santé publique majeur, car elle a de graves conséquences pour la santé mentale physique et reproductive des femmes victimes de tels abus. Le secteur de la santé, de par ses fonctions, est le premier recours des victimes de violence pour obtenir les premiers secours, les traitements de base spécialisés ainsi que les directives nécessaires.

Monsieur le Ministre de la santé a précisé que le secteur de la santé contribue activement à la protection et à la promotion de la femme, notamment par sa représentation au sien des divers organes nationaux et consultatifs du Ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, chargés des questions relatives à la famille et à la condition féminine, ainsi que par l’inclusion de cet axe dans divers espaces de consultation et de coordination présidés par notre secteur. Tout en citant, le comité national de la population et le comité de la santé reproductive et du bien-être familial.

1113

2